Riche Idée

#3 – Idée de placements originaux : la Forêt

groupement-forestier

Je continue ma série de placements originaux (cf les Hyip et les SCPI) sur un placement que j’ai effectué en novembre 2008 : le Groupement Forestier.

Tout simplement car le bois revient à la mode, aussi bien pour sa bonne image en terme de chauffage (poêle à bois, à granule, …), que pour la construction (maison en bois, chalet, bardage, terrasse, …).

Qu’est-ce qu’un groupement forestier ?
Le groupement forestier est une société civile particulière, créée par un texte législatif de 1954 pour mettre fin au démantèlement des forêts lors des successions. Cette formule est utilisée par les investisseurs qui en achètent les parts, le groupement possédant les forêts. En pratique, ce type d’investissement présente des caractéristiques fiscales et économiques spécifiques :

  • Détention longue sauf cas des transmissions à titre gratuit (décès ou donation).
  • Revenus courants, dépendant de la composition du patrimoine forestier.
  • Réduction d’impôt de 25 % à l’investissement, sous certaines conditions, avec plafond annuel d’investissement de 5 700 euros (11 400 euros pour un couple) soit une réduction de 1425 euros (2850 euros pour un couple), droit de mutation des parts fixe (sauf dans les trois ans si apport de forêt).
  • Imposition des revenus suivant leur origine (revenu des bois imposé forfaitairement comme revenu agricole, location de chasse imposé comme revenu foncier) et possibilité d’exonération des trois-quarts, pour l’ISF et les droits de succession.
  • Faible liquidité des parts, sachant que des formules nouvelles de groupements forestiers avec garantie de liquidité sont aujourd’hui proposées. Cette garantie de reprise des parts est donnée à l’acquéreur ou à ses héritiers, voire à ses donataires.

La première question que je m’étais poser avant d’investir est la suivante :
Pourquoi investir dans un Groupement Forestier plutôt que d’acheter des hectares de forêts ?

Tout simplement, comme pour les SCPI la gestion est simplifiée car on ne s’occupe de rien et on peut disposer d’un faible capital à investir.

L’argent est il disponible ?
Oui… à condition de trouver un acheteur. Attention toutefois, l’avantage fiscal à l’entrée est accordé à condition de conserver les parts du groupement forestier, durant huit ans.

Combien ça rapporte ?
J’ai acheté 2 parts du groupement à 2799€/part. A cela s’ajoute des frais de 264.14€ et une réduction d’impôt de 1425€. Les dividendes de la première année ont été de 50€ / part et la part a augmenté de 1.32% à 2836€. Je lisse les frais et la réduction d’impôt sur 8 ans. J’obtiens des dépenses annuelles de l’ordre de 16.51€ et des recettes sur cette première année de l’ordre de 265.13€. Ce qui fait une différence Recettes moins Dépenses de 248.62€ ce qui équivaut à un rendement de 8.8%.

Personnellement, je suis passé par la Société Forestière, une filiale de la Caisse des Dépôts, qui m’a inspiré confiance et par la rapidité des contacts que j’ai pu avoir. Si vous voulez plus d’informations ou compléter ce placement, n’hésitez pas à laisser un commentaire.

6 Commentaires

  1. Ping : Tweets that mention #3 – Idée de placements originaux : la Forêt | Riche Idée -- Topsy.com

  2. Bonjour,

    Il existe d’autres acteurs indépendants, qui ont au moins la conscience de ne pas vendre les forêt de leur propre portefeuille !! et d’éviter une double marge en avant et en arrière ( bien sur la deuxième vous ne la voyez jamais !!)

    http://www.defiscalisation-foret.fr

  3. Merci pour les liens,

    Les frais? tu parles des frais de mutation/frais de notaire?

    A combien s’élèvent les frais lors de la sortie?

    Ca peut-être intéressant, mais tout dépend du rendement global sur la durée de détention.

  4. Ping : #3 – Idée de placements originaux : la Forêt – 5 ans déjà | Riche Idée

  5. Ping : #3 – Idée de placements originaux : la Forêt – 4 ans déjà | Riche Idée