Riche Idée

#5 – Idée de placements originaux : Investir dans le vin

Pour réussir son investissement dans le vin, la démarche doit être réfléchie. Le “coup de coeur” ne peut pas être une bonne stratégie. Observer la qualité du vignoble et analyser les ventes des années précédentes sont des étapes essentielles avant de se décider. Il est d’ailleurs souvent préférable de s’adresser à des professionnels.

Retrouvez sur notre page spéciale Investir dans le vin tous les détails de cet investissement et les différents professionnels du secteur.

25 Commentaires

  1. En étant dans le métier, je suis assez perplexe de ce créneau car d’un côté, la spéculation est intéressante (au niveau financier), surtout sur les Bordeaux … mais d’un autre côté, je doute que le client final soit de plus en plus dupe pour acheter des vins dont le prix explose !

    Il ne faut donc pas s’étonner que le volume de vente des producteurs bordelais soit en chute libre (et ce n’est qu’un début selon moi !) et il ne faut pas non plus tomber dans la parano du millésime 2000, qui avait été annoncé comme exceptionnel … et qui en fin de compte, s’est avéré « assez banal ».

  2. Ping : On en parle – Édition du 22 mai 2010 » ZeroDette.com

  3. Personnellement, c’est un domaine ou je n’investirai jamais pour la simple raison de ma religion =)

    • La religion n’a rien a y voir, il s’agit de commerce; bien des vins de bonne renommée sont cultivés notamment en Afrique du nord, sans que l’on ai besoin d’en consommer.

  4. Chacun a ses passions !

  5. J’aime le vin …
    Mais quel dilemme: boire ou investir, il faut choisir!
    Cordialement,
    Rémi

  6. @Rémi
    Ce n’est pas forcément en dilemme, si tu as la possibilité d’acheter en double : une bouteille pour ton plaisir, l’autre pour l’investissement. Encore faut-il avoir de la place et surtout une bonne cave. Ce serait dommage de garder un vin pendant des années pour finalement boire du vinaigre !

  7. @Sylvain : Certains vins ne sont plus buvables et portant ils valent plusieurs milliers d’euros la bouteille ! C’est considéré comme des antiquités !

  8. Pour l’investissement ce n’est pas un problème en soi (sauf du point de vue éthique bien sûr), mais pour la boire par contre c’est vraiment dommage !

  9. Ping : #6 – Bon plan : Constitution et gestion de cave à vin | Riche Idée

  10. Bonjour,

    pour ma part j’investis dans le vin depuis 3 ans, via une société qui me garanti contractuellement 10% par an, preuve que le vin est plus qu’une valeur sûre car sinon personne ne pourrait faire çà, et je connais de plus en plus de société qui font les mêmes placements seul inconvénient quelquefois le ticket d’entrée, mais au bout 10% est plus réjouissant que 1.42%.

    • Peter,
      Peux-tu me contacter pour voir si on peut faire un article pour présenter ta société ?

    • Bonjour Peter,
      Auriez-vous l’amabilité de me donner le nom et les coordonnées de votre courtier en vins. merci d’avance.
      P. Cardinal
      Gatineau (Québec)

  11. @Peter : Pourquoi ne pas investir dans l’or ou toute autre denrée (périssable ou non) car ce type d’investissement influence la consommation de certaines personnes qui en vivent et/ou en retirent du plaisir ?
    Tout le monde crie au scandale quand on dévoile des spéculation faramineuse sur le blé, la pomme de terre, qui fait monter les prix de manière complètement folle mais personne ne dit rien quand on peut tirer du bénéfice du plaisir des autres (surtout sans lui en donner !)

  12. Comme tout nouveau concept ou changement, ça fait toujours du bruit ! En tout cas ton article est interessant 🙂

  13. Je trouve cet article très intéressant, étant dans les marches financier a l’étranger, je suis en train de regarder la situation des placements sur le vin en France, hélas, le marché du vin (d’un niveau investissement) est très peu développé, et il est regrettable que les Français ne s’intéressent qu’aux actions, il n’existe quasiment aucun courtier sur le vin, alors que nous voyons que les valeurs sont beaucoup plus rentables et moins volatiles que les valeurs du CAC40. Dans la plus part des pays Européens, il existe des fonds de placement accessibles aux investisseurs voulant diversifier leur capitaux. En France, à part dans les banques privées, il est quasiment impossible de faire des placements normaux sur le vin…
    C’est un comble lorsqu’on sait que la France est le plus gros consommateur de vin au monde et l’un des plus gros producteurs…

  14. Moi j’investis dans l’argent avec un ami numismatique et je fais des benefices monstrueux, le vin est peut etre un bon investissement mais l’argent est mieux.

    • Merci Michel pour ton commentaire.
      Tu investis uniquement dans les pièces en argent ou aussi celles en or ?

      • je suis 100% argent car l’argent a plus de potentiel, etant moins mediatisee. Pour autant c’est une valeur beaucoup plus volatile. Mais l’avantage de sa volatilite c’est que quand elle tombe elle remonte aussi tres vite, et en plus elle suit plus ou moins le cours de l’or. Selon certaines theses, la rarefaction du metal argent, metal non recycle comme l’or, pourrait lui faire atteindre 50% voir plus de la valeur de l’or.

        Vous pouvez contacter argentplus@live.fr pour la vente de pieces et lingots, il fait de tres bons prix. 🙂

  15. Bonjour,
    Toutes ces remarques sont vraiment intéressante. Pour ma part j’ai été en contact avec la société CAVISSIMA http://www.cavissima.com . Je souhaite investir dans le vin depuis plusieurs mois et le contact que j’ai eu au téléphone m’a apporté des infos assez pertinentes sur le potentiel de garde de certains grands crus notamment !
    J’ai eu aussi l’occasion de voir l’interface de gestion qui est pas mal du tout !

    • Bonjour Marc,
      Oui j’ai déjà écrit sur Cavissima. Tu peux voir dans Bons Plans numéro 6 juste en dessous des commentaires.

  16. Ping : Investir oui mais dans quoi ? | Riche Idée

  17. Ping : #5 – Idée de placements originaux : Investir dans le vin | Riche Idée | Investir dans le vin