Riche Idée

Bilan de l’ARJEL 2011 sur les paris sportif, hippique et le poker en ligne

L’ARJEL a publié, début 2012, son bilan 2011 du marché des jeux en ligne en France en 2011 !
Un an après la libéralisation des jeux en ligne dans l’hexagone, l’autorité dresse un bilan mitigé entre poker en pleine croissance et pari sportif en phase de stabilisation.

Le marché des paris sportifs en ligne en 2011 est de 592 millions d’€, contre 477 millions en 2010. Les paris hippiques dépassent le milliard avec 1034 millions d’€en 2011, contre 799 millions l’exercice précédent.

Le grand vainqueur est le poker en ligne avec 8752 millions (8,57 milliards) d’euros en 2011 !

Au niveau des sports dans le pari sportif, les mises en football ont reculé de -18%, le basketball de -32% et le tennis de -36% ! Seuls le rugby (+68%) et le Handball (+44%) connaissent encore la croissance en 2011 ..

Le document propose même le poids des compétitions sportives dans le pari sportif en 2011. On apprend ainsi que la Ligue 1 pèse 46,2 millions d’euros, contre 25,8 pour la Ligue des Champions, par exemple.

Le parieur type en 2011 !

En 2011, le parieur moyen est un homme de moins de 35 ans qui dépense 250€ par an et qui préfère le poker pour le pari en ligne. Dans le pari sportif, ce parieur moyen dépense moins de 10€ mensuel, plus de 100€ par mois dans le turf et moins de 30€ par mois en jeu de poker gratuit.

Certains restent plus actifs que d’autres : 1% des joueurs génère 53% des mises ! Pour jouer, on utilise environ 90% du temps notre ordinateur mais déjà 10% nos smartphones

Commentaires Clos.