Riche Idée

Choisir votre assurance d’entreprise en 5 conseils

assurance_entrepriseAvez-vous pensé aux conséquences de la perte de votre outil de travail, ou comment maintenir votre activité après un sinistre ?
Voilà pourquoi un assurance entreprise doit s’adapter aux spécificités de vos activités, pour vous permettre de rester concentré sur votre métier et vous apporter des solutions claires et adaptées, répondre aux exigences de votre entreprise.

Déterminer quelle assurance choisir
Il existe plusieurs types d’assurance entreprise. Tandis que les unes sont obligatoires, de façon légale ou réglementaire, d’autres par contre sont facultatives. Mais certaines d’entre ces dernières n’en demeurent pas moins indispensables. La nécessité de souscrire une assurance facultative dépend des risques auxquelles l’entreprise est confrontée ainsi que leur évaluation en termes de probabilité de survenance et d’impacts.
Pour savoir quelles assurances entreprise facultatives choisir, une phase d’identification et d’évaluation des risques non couverts par les assurances obligatoires s’impose. A l’issue de cet audit des risques, l’entreprise sera en mesure de répertorier par ordre de priorité, les différentes assurances entreprise à souscrire.

Mettre en concurrence les différentes offres
Une fois que les assurances à souscrire sont identifiées, l’étape suivante est bien évidemment la recherche des meilleures couvertures. A ce niveau, il est indispensable de mettre en concurrence plusieurs organismes d’assurance, pour chacune des couvertures à solliciter.
Pour mettre en concurrence différentes offres, plusieurs solutions s’offrent à l’entreprise. Elle peut soit recourir à un appel d’offres ou faire appel à un courtier en assurance des entreprises. Il est généralement conseillé de faire concourir plusieurs offres par couverture.

Évaluer les éléments clés du contrat d’assurance
Afin de choisir la meilleure offre entre celles qui sont en concurrence, le critère fondamental n’est pas la prime à payer. En effet, choisir une assurance commerciale vient même en dernière position. L’entreprise doit plutôt s’appesantir sur d’autres critères plus essentiels tels que les différentes garanties proposées pour chacune des couvertures, l’adéquation entre le montant de chaque garantie et le niveau de risque qu’elle est destinée couvrir, les franchises, et les délais d’indemnisation.

Comprendre parfaitement les modalités d’actualisation des prestations et de prise en charge des sinistres
Un autre aspect très important, qui est souvent occulter dans le choix d’une couverture d’assurance, réside dans les modalités d’actualisations des prestations et de prise en charge des sinistres.
Les modalités d’actualisation des prestations regroupent les causes pour lesquelles ainsi que conditions dans lesquelles le niveau d’indemnisation peut être revu et dans quelles proportions. En ce qui concerne la prise en charge, les modalités désignent les causes qui peuvent annuler ou atténuer la prise en charge des sinistres.

Négocier les conditions de la police
Une police d’assurance est avant tout un contrat de prestations de services. Comme tel, ces termes peuvent être parfaitement négociés. Pour obtenir de meilleurs tarifs, plusieurs astuces peuvent être employées. Il y a notamment : le regroupement de plusieurs couvertures chez un même assureur, la renonciation à certaines garanties ou services associés, ou encore la baisse du niveau d’indemnisation.

Les commentaires sont fermés.