Riche Idée

Immobilier: neuf ou ancien ?

bbc
Quand on pense immobilier d’aucun imagine acheter dans le neuf pour profiter des possibilités de défiscalisation. Si la défiscalisation immobilière a eu ses heures de gloire, un achat dans le neuf doit être aujourd’hui mûrement réfléchi. Plus accessible et loin d’être sans intérêt, l’ancien a des atouts à faire valoir.

Premier avantage de l’ancien, son prix, de 30 à 40% moins cher que le neuf. Un aspect qui compte énormément quand on n’a qu’un petit budget. De plus, la rentabilité sera certainement d’autant plus importante que les loyers, eux n’ont pas le même écart. Pourquoi ? Parce qu’un investissement dans le neuf est toujours lie à un plafond de loyer alors que dans l’ancien, c’est le marché qui fixe le prix du loyer.

Autre avantage de l’ancien, la plus-value potentielle. Quand vous achetez du neuf, la seule chose dont vous êtes sur, c’est que (comme quand vous achetez une voiture), si vous le revendez immédiatement, vous y perdrez. Pour espérer faire une plus-value sur du neuf, il faut miser sur le long, voire très long terme (sans compter les frais annexes). Par contre dans l’ancien, peu de risque de ce côté-là. Si vous revendez rapidement après votre acquisition, vous paierez les frais de notaires, et éventuellement une commission d’agence, mais le prix du mètre carré ne sera que celui du marché. De plus pour peu que vous ayez fait des travaux d’aménagement ou de rénovation, vous pouvez espérer une plus-value !

Bref vous l’avez compris, si avant de vous lancer dans la défiscalisation, lisez d’abord Robien, Scellier…Ruinés ! : Le plus grand scandale immobilier de l’après-guerre
de Erwan Seznec. Cela vous invitera à réfléchir et vous aurez alors un avantage considérable sur tous les pigeons de la défiscalisation.

Les commentaires sont fermés.