Riche Idée

Investir dans une SCPI de déficit foncier

SCPICe type d’investissement répond bien à la problématique des personnes ayant des revenus fonciers positifs et situés dans les tranches hautes de l’impôt sur le revenu. Les revenus fonciers doivent toujours être considérés comme étant fiscalisés dans la tranche la plus élevée d’un contribuable.

Pour peu que l’on soit dans une TMI de 41% (auxquels il faut rajouter les 15,5% de CSG) l’impact des revenus fonciers dans l’impôt à payer devient particulièrement lourd. Pour réduire ces revenus fonciers il faut donc générer du déficit en réalisant des travaux. Quand cela n’est pas possible ou nécessaire sur son propre immobilier, il faut s’intéresser aux SCPI de déficit foncier.

Parmi les quelques SCPI de déficit foncier du marché, je vous propose de regarder plus particulièrement celle d’Amundi, la SCPI « Amundi DEFI Foncier ».

Présentation de la SCPI
La SCPI « Amundi DEFI Foncier » a vocation à détenir des immeubles, majoritairement résidentiels, à rénover afin de les louer. Selon les opportunités, la SCPI peut diversifier ses investissements en immobilier d’entreprise à rénover. Les biens immobiliers se situeront en Ile de France ainsi que dans les principales grandes métropoles françaises, et, au cas par cas, dans des villes plus petites selon la qualité des immeubles. Les investissements s’appuieront sur l’étude des marchés locatifs, complétée par l’analyse des immeubles présentant un potentiel de valorisation après un programme de rénovation.

La SCPI permet à tout investisseur, souhaitant constituer ou diversifier indirectement son patrimoine, de bénéficier du mécanisme fiscal dit du « déficit foncier pendant la durée d’investissement des travaux des immeubles constituant le patrimoine de la SCPI.

La SCPI « Amundi DEFI Foncier », SCPI à capital fixe, est ouverte à la commercialisation jusqu’au 16 décembre 2015 dans les caisses régionales du Crédit Agricole et auprès des CGPI, au travers d’ « Amundi – Le Comptoir par CPR ».

Exemple
Impact fiscal de la SCPI Amundi DEFI Foncier sur la fiscalité d’un investisseur, disposant de revenus fonciers et imposé à un taux marginal d’imposition de 41% et à un taux de prélèvement sociaux de 15,5 %.
amundi_scpi

Les commentaires sont fermés.