Riche Idée

Les différences entre crédit amortissable et crédit in fine


Pour faire votre choix entre le prêt amortissable et le prêt in fine vous devez vous référer à votre revenu.

Le prêt in fine ne couvre que les intérêts, vous rembourserez le capital en un seul paiement à la fin du prêt. Avec cette solution vous payerez plus d’intérêts vu que le capital n’est pas amorti sur la durée de l’emprunt. A se demander si effectivement il y a un réel intérêt à ce type de prêt. Toutefois avec le prêt in fine, vous avez la possibilité de placer chaque mois ou à tous les deux mois, les montants qui ne sont pas consacrés au remboursement du capital mensuellement. La plupart des utilisateurs du prêt in fine ont la possibilité de déduire de leurs revenus les intérêts payés sur le capital à la fin du contrat.

Le prêt amortissable est celui qui est le plus fréquemment utilisé. Les mensualités servent à couvrir une partie des intérêts et une partie du remboursement du capital pour arriver à la fin du contrat avec la dette payée entièrement. Cette solution évite le placement et le calcul mensuel qui doit être fait par l’emprunteur. Tout se fait automatiquement.

En conclusion, pour la plupart des citoyens qui ne veulent pas avoir à se préoccuper de placement d’argent en prévision du remboursement du capital, le prêt amortissable est la meilleure solution. Toutefois si vous êtes dans la dernière tranche d’imposition sur le Revenu il est plus avantageux d’emprunter in fine.

Un Commentaire

  1. Bonjour!

    excellent article!

    Cependant, il est sage de se rappeler que tout recours au crédit, quel qu’il soit, doit se faire de façon extrêmement modéré si un jour vous voulez atteindre l’indépendance financière.

    Et n’oubliez jamais la règle absolue: aucun crédit ne doit être contracté pour acquérir des passifs, seul le crédit dans le but d’acquérir un actif est souhaitable et rationnel.

    Martin