Riche Idée

Prêt Hypothécaire : obtenez des liquidités grâce à votre immobilier !

Vous avec plus de 65 ans et vous êtes propriétaire d’un bien immobilier ?
Vous souhaiteriez disposer de ressources complémentaires et vous pensez ne plus pouvoir contracter d’emprunt ? Vous supposez que les conditions proposées seront excessives ou incompatibles avec vos moyens financiers ?

Découvrez le Prêt Viager Hypothécaire, la solution de financement proposée par quelques banques dont le Crédit Foncier et un courtier hypothécaire : dédiée aux seniors, elle vous permet d’accroître votre autonomie financière. Vous pouvez aussi souscrire une assurance pour votre prêt hypothécaire.

Une solution de financement inédite
En souscrivant un Prêt Viager Hypothécaire, vous pouvez obtenir un capital garanti par une hypothèque prise sur votre bien immobilier. Et ce, quel que soit votre état de santé.
Vous conservez pleinement la propriété et l’usage de votre bien et vous n’êtes tenu à aucun remboursement de votre vivant. D’autre part, vous ne laissez pas de charge à vos héritiers.

Un prêt pour mieux profiter de la vie
Le Prêt Viager Hypothécaire est une solution de financement exclusive qui peut vous permettre de réaliser tous vos projets :

  • bénéficier de services à la personne facilitant le maintien à domicile,
  • améliorer votre train de vie quotidien,
  • faire des travaux d’aménagement,
  • aider vos enfants ou petits-enfants
  • ou tout simplement profiter pleinement de la vie…

Avec un calculateur d’hypothèque, voici ce que l’on peut obtenir :
Un couple (monsieur 73 ans et madame 73 ans) emprunte dans le cadre d’un prêt viager hypothécaire un montant de 57 600 €. Pour information la valeur du bien immobilier hypothéqué s’élève à 320 000 €. La durée prévisionnelle du prêt est de 20 ans.
Le remboursement du prêt, en principal et intérêts capitalisés annuellement, ne peut être exigé qu’au décès de l’emprunteur ou du dernier vivant des co-emprunteurs ou lors de l’aliénation à titre gratuit ou onéreux ou du démembrement (pour une cause autre que le décès) de la propriété de l’immeuble hypothéqué, s’ils surviennent avant le décès.
La dette de l’emprunteur ou de ses héritiers est alors plafonnée à la valeur de l’immeuble estimée au terme légal du prêt.
Coût global du crédit et taux effectif global (TEG) :
Le coût global et le TEG comprennent notamment :

  • Les intérêts à taux fixe.
  • Les frais de dossier de 2 304 € qui seront déduits du versement des fonds.
  • Les frais de la garantie hypothécaire évalués à 1 037 €.

Les commentaires sont fermés.