Riche Idée

Quand faire appel à un notaire ?

Le notaire est un juriste qui agit pour le compte de l’État. Il prépare des contrats et des actes que son statut rend authentiques. Sa connaissance du droit en fait également un conseiller averti en matière juridique et fiscale.

Un professionnel de l’immobilier

Tous ceux qui ont acheté un appartement ou une maison le savent : c’est dans l’étude du notaire que se signent la promesse puis l’acte de vente d’un bien immobilier. On fait également appel à lui quand on opte pour des opérations moins courantes, comme c’est le cas pour un investissement à l’étranger. Enfin, le notaire organise des ventes aux enchères, aussi appelées ventes à la bougie, qui permettent d’acheter des biens immobiliers en faisant une bonne affaire.

Un conseiller en matière de patrimoine

Pour tout ce qui concerne la constitution et la gestion d’un patrimoine, il est particulièrement judicieux de prendre l’avis du notaire. Et ce pour plusieurs raisons : d’abord, parce qu’il est très au fait de la situation particulière de son client, puisqu’il l’assiste dans tous les moments marquants (d’où l’importance de ne pas changer de notaire à chaque occasion), ensuite en raison de sa connaissance généraliste du droit qui lui donne une vision globale et, enfin, car c’est un homme d’expérience. Donc, même quand on s’occupe soi-même des questions patrimoniales, on ne néglige pas le point de vue du notaire.

Un partenaire pour la famille

Que l’on se marie, hérite ou aide un proche, c’est au notaire que l’on s’adresse. Ainsi, avant la célébration d’une union, il est courant de faire établir un contrat de mariage : les deux conjoints se font expliquer les avantages et inconvénients des différents régimes matrimoniaux, avant de s’engager, ou non, à tout partager. En cas de divorce, le notaire intervient pour partager les biens du couple. Il est également l’interlocuteur privilégié pour organiser la vie commune quand on fait le choix du Pacs ou du concubinage.
Le notaire est consulté dans le cas où l’on souhaite assurer l’avenir d’une personne par la constitution d’un patrimoine : il effectue un état des lieux des possibilités, et conseille en fonction de la situation familiale.
Enfin, cet officier public s’occupe des successions, en faisant notamment le bilan du patrimoine du défunt et en organisant le partage entre les héritiers.

Aux côtés de l’entrepreneur

Le notaire conseille l’entrepreneur sur les bonnes décisions en matière juridique et fiscale : il prend en compte sa situation particulière, et ce de la création jusqu’à la transmission de l’entreprise.

2 Commentaires

  1. Dur dur de s’y retrouver avec les rôles de chacun… Je n’ai personnellement jamais fait appel à un notaire… Pour l’instant.