Riche Idée

Quelles sont les valeurs européennes préférées des analystes?

Dans le top 10 des valeurs recueillant le pourcentage le plus élevé d’avis d’achat, figurent trois financières (2 assureurs, 1 banque), deux constructeurs automobiles et deux groupes exposés sur la construction.

Le leader dans cette catégorie est incontestablement le spécialiste du luxe LVMH, exposé sur les pays émergents à hauteur de 40% de son chiffre d’affaires et positionné sur des segments (maroquinerie, parfums, etc) qui devraient être moins exposés à la conjoncture. A la deuxième place: Vinci. Le spécialiste des péages autoroutiers et des parkings de centre-ville (60% du chiffre d’affaires) est fort exposé sur les économies européennes, mais a une telle rente de situation (avec notamment des concessions autoroutières sur des dizaines d’années) que les activités de construction sont pratiquement assurées de toujours avoir les financements suffisants.
VW est le premier groupe allemand du classement. Le plus grand groupe mondial est l’un des plus exposés sur les économies émergentes. Les résultats semestriels sont ressortis au-dessus des attentes et la direction a confirmé ses perspectives pour 2012. Certains analystes estiment ces objectifs assez conservateurs et tablent sur une bonne surprise en seconde partie d’année.
Enfin, l’assureur Allianz complète le top 5, avec 67,5% d’avis à l’achat, avec l’évolution positive des marges et des volumes sur le très important marché allemand.

2 Commentaires

  1. On voit 6 valeurs françaises dans le top 10, dommage que seuls les grands groupes français soient en bonne santé. On ne peut pas pas en dire autant du reste des entreprises en France.

  2. Petit commentaire boursico humaniste :

    1) LVMH : le luxe est la valeur favorite des analystes mais par forcement la mienne car je pense que nous rentrons dans une crise profonde où on va revenir au fondamentaux, agriculture – énergie – transport en commun – ressources naturelles. Donc exit le sac en croco.

    2) Wolkswagen : le pétrole va devenir cher et l’énergie également; la voiture n’est pas forcement la solution d’avenir si elle fonctionne à l’essence, je préfère miser sur un constructeur de bus ou de train.

    3) Sanofi : no comment, on connait le rapport cout/bénéfice de la plupart des médicaments. Je ne miserais donc pas sur ce type de société … Je n’en dis pas plus car ce sont des lobbys puissants mais vous aurez compris.

    Mes favoris français entre autres : Air Liquide, Rallye, Gdf Suez