Riche Idée

Quelques règles d’une bonne stratégie de trading de CFD

L’intérêt des Contrats sur Différence (Contracts For Difference) est d’abord qu’ils permettent un investissement sur la tendance haussière comme baissière d’une valeur sous-jacente, mais aussi qu’ils n’imposent pas d’acheter le produit sous-jacent et de ne déposer comme mise initiale qu’une fraction de sa valeur totale. Le prise de bénéfice (ou de perte) étant calculée sur la valeur totale du sous-jacent, les CFD permettent de manière mécanique un effet de levier très apprécié – en cas de gains.

L’investisseur doit néanmoins prendre trois décisions primordiales. Il lui faut d’abord choisir un produit dont la tendance lui semblera la plus sure possible. Il lui faut ensuite décider d’une date d’entrée, c’est-à-dire d’ouverture de la position. Il lui faut enfin décider d’une date de sortie, c’est-à-dire de fermeture de la position. Et là encore, la décision de fermeture sera à prendre selon deux cas de figure : prise de profit (take profit) ou arrêt des pertes (stop loss). Une difficulté est que certains marchés sont volatiles, le marché des devises FOREX par exemple, il est donc important de s’informer et d’apprendre à trader le Forex avant d’investir. Une autre difficulté est que l’investisseur peut se laisser influencer de manière irrationnelle, en situation de stress par exemple. Une autre difficulté enfin est que les positions peuvent être tenues sur des périodes courtes (inférieures à la journée) ou longues (au-delà de la journée).

Il existe des stratégies plus complexes qui doivent permettre à l’investisseur de prendre ses décisions le plus froidement possible, dans le but de lui assurer des gains les plus constants possible, y compris incluant les pertes inévitables qu’il subira également au fil du temps. L’une des plus prisée actuellement est l’analyse par suite de Fibonacci. Ce mathématicien du XIIIe siècle avait bâti une suite de nombre comme étant la séquence dans laquelle la somme de deux nombres consécutifs fournit le nombre suivant : 0, 1, 1, 2, 3, 5, 8, 13, 21, 34, 55, 89, 144, 233 etc. Cette suite a comme particularité que le rapport entre deux nombre consécutifs à deux chiffres ou plus a pour valeur, dans un sens 0,618 (par ex. 55/89) et dans l’autre 1,619 (par ex. 89/55). Les rapports entre nombres plus éloignés sont de 0,382 (34/89) ou encore 0,236 (21/89). Ces valeurs, 61,8%, 38,2% et 23,6%, sont utilisées par les traders pour prendre leurs décisions, celle à 61,8% étant considérée comme la plus importante.

Elles sont utilisées pour établir des périodes de temps pour le calcul d’indicateurs mathématiques, comme par exemple les moyennes glissantes, ou pour l’estimation des cours ou des corrections les plus probables à venir pour le prix d’une action ou la valeur d’un indice. Il a été constaté que les ratios sur les nombres de Fibonacci étaient particulièrement appropriés pour modéliser les évolutions et corrections sur les variations des cours.

Les traders considèrent que ces ratios peuvent servir de support pour un cours à tendance baissière ou de résistance lors d’un mouvement à la hausse au cours d’un redressement. Ils les utilisent donc pour caractériser l’évolution d’un cours : support ou résistance, et déterminer si un retournement de tendance correspond à une correction ou s’il correspond pour partie à un changement majeur de tendance. Dans le cas de placements sur CFD, il est conseillé de placer les prises de profit avant le support, et les arrêts de pertes derrière les résistances. C’est là une des méthodes utilisées pour assurer les gains et minimiser les pertes. D’autant que dans le cas de ces dernières, les effets de levier inhérents aux trading en ligne sont redoutables, l’investisseur pouvant avoir à payer des sommes supérieures à sa mise de départ.

Un Commentaire

  1. Comme pour la majorité des investissements à très haut risque, les CFD sont faits uniquement pour les spéculateurs et non pour les investisseurs.

    Jouer l’effet de levier est un jeu à très haut risque, mais surtout un risque qui n’en vaut pas la chandelle.

    Investissez à long terme dans des entreprises remarquables et dédiées à l’enrichissement des actionnaires, cela demeure encore de nos jours, la meilleure méthode pour vous enrichir de façon durable et saine.

    Martin
    http://www.investir-a-la-bourse.com