Riche Idée

Souhaitez-vous des robots pour gérer votre épargne ?

002598i85fEt si plutôt que demander conseil à votre banquier, vous laissiez la technologie gérer votre épargne ? Venus des Etats-Unis, les « robo-advisors » débarquent en France. De quoi s’agit-il ? De sites Internet qui proposent aux particuliers l’allocation d’actifs la plus adaptée à leur profil grâce à une batterie d’algorithmes et de statistiques.

Outre-Atlantique, le pionnier Wealthfront affiche 2 milliards de dollars d’actifs sous gestion au compteur. Un de ses concurrents Bettermen a déjà atteint 1,4 milliard. Ils ont séduit près de 75 000 particuliers, selon une étude publiée mi-mars par Goldman Sachs. Et encore ce n’est rien : la taille de ce marché est estimé à 500 milliards de dollars par le bureau d’analyses RBC Capital Markets.

En partenariat avec Suravenir, le site d’épargne en ligne Yomoni proposera en septembre une assurance vie 100% ETF habituellement réservés à la gestion privée et en gestion automatisée.

L’idée de Yomoni, en cours d’agrément par l’AMF et dont l’ouverture au grand public n’est prévue qu’à partir de la mi-septembre, est de démocratiser la gestion de fortune. Elle propose de faire passer le client par un robot conseiller, permettant d’assurer en ligne l’ensemble d’une prestation de gestion de fortune : détermination du profil de risque, allocation des actifs dans des fonds arrimés à un indice (« ETF »), arbitrage et adaptation régulière du portefeuille en fonction des conditions de marché et du mandat. En prenant en charge l’épargne de A à Z, le « robot » propose une solution dite de « gestion sous mandat ».

Le contrat sera accessible dès 1 000 € sans frais d’entrée et comportera des frais de gestion limités à 1,6% au total incluant le mandat de gestion (0,7%), les sous-jacents ETF (0,3%), et les frais de gestion du contrat d’assurance vie (0,6%).

Je vous laisse vous faire votre idée sur ces « robots » mais personnellement je préfère choisir et faire des erreurs que de suivre le marché aveuglement.

Les commentaires sont fermés.