Riche Idée

#1 – SCPI : Qu’est ce qu’une SCPI ?

| 5 commentaires

Je débute une série de plusieurs articles sur les SCPI même si j’en avais déjà parlé, il y a quelques années dans l’article #2 – Idée de placements originaux : SCPI. J’ai réalisé mon investissement en février 2011 et cela faisait parti de mes objectifs 2011.

Définition
Une société civile de placement immobilier (SCPI) est une société ayant pour objet exclusif l’acquisition et la gestion d’un patrimoine immobilier locatif.
Les sommes collectées sont affectées à l’acquisition d’immeubles, à usage commercial ou d’habitation, qui seront mis en location.
La SCPI perçoit des revenus locatifs et supporte des charges d’entretien et de travaux. Les parts de SCPI sont des instruments financiers.

5 Commentaires

  1. C’est une excellente idée d’ouvrir une série d’articles sur la pierre papier et notamment les SCPI. Je vous souhaite de bons échos. Ce genre d’investissement mérite d’être mieux connu et on commence à trouver de bonnes infos dans ce domaine. Si vous connaissez le site http://www.pierrepapier.fr/ vous pourriez peut-être leur parler de vos articles ?
    Cordialement.

  2. Tien, j’ai justement étudié cette possibilité moi même il y a peu. Je n’ai finalement pas franchi le cap personnellement, j’ai publié mon raisonnement sur mon blog (je me permet de poster le lien, libre à toi de le sniper si tu le désire) :
    http://agregfinance.blogspot.com/2011/05/acheter-des-scpi-credit.html

    • Oui bien sûr que je laisse ton lien. Je l’ai juste parcouru rapidement mais j’ai obtenu un taux bien inférieur au tien sans bouger de chez moi ! Je relirai ton billet et je te contacterais si tu veux.

  3. par curiosité, quel taux as tu obtenu ? Tu as certainement un meilleur dossier que moi, ou alors ton offre date de plus longtemps (attention avec le changement de mois qui arrive à voir si ton taux est toujours d’actualité).
    Et surtout, quelle(s) SCPI (s) as tu retenu?

Laisser un commentaire

Champs Requis *.


Notifiez-moi des commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.