Riche Idée

Comment mieux gérer son budget ?

| 0 Commentaires

cochon-tirelireL’argent participe au bonheur de chacun, mais il peut être aussi une source d’inquiétude au quotidien.
Nos revenus ou nos besoins peuvent évoluer.
Les moyens de paiement modernes, les achats par internet, les prélèvements sont des solutions pratiques mais qui nécessitent parfois un apprentissage pour bien les utiliser.

Si tenir son budget peut sembler fastidieux (on ne sait pas toujours comment procéder, par où commencer ni quels outils utiliser pour apprendre à gérer vos finances), c’est pourtant particulièrement utile quand les fins de mois sont difficiles. Cela permet de prendre conscience des dépenses réalisées et de trouver des pistes pour améliorer la situation. Ce guide vous aidera à vous organiser pour gérer votre argent au quotidien.
Un budget mal tenu conduit toujours à un appauvrissement et à de fausses solutions comme le recours excessif au crédit.
Bien tenu, il permet au contraire de construire des projets et de s’organiser pour faire face aux imprévus.

Qu’est-ce qu’un budget ?
C’est un tableau comme Budget Riche Idée où noter, chaque mois, toutes vos ressources (argent qui rentre) et toutes vos dépenses (argent qui sort). En préparant à l’avance des tableaux mensuels, vous déterminez vous-même de quelle façon vous comptez dépenser l’argent que vous gagnez.
Apprendre à maîtriser votre budget, c’est apprendre à utiliser au mieux l’argent que vous recevez pour éviter d’en manquer quand vous en avez besoin.

Ce qu’il reste en fin de mois c’’est la différence entre vos ressources et vos dépenses.

  • S’il vous reste de l’argent en fin de mois, vous pouvez le mettre de côté pour financer des projets ou pour faire face aux imprévus.
  • Si, dans le mois, vous avez plus de dépenses que de ressources, vous devez prendre d’urgence des mesures pour rétablir la situation afin d’éviter d’entrer dans la spirale du surendettement.

Pourquoi est-il difficile de moins dépenser ?
Le monde moderne nous encourage à consommer toujours davantage. La publicité crée la tentation. Il en va de même pour la mode, le regard des autres, le besoin de s’accorder des plaisirs dans une vie souvent rude… Bref, les “bonnes raisons” de dépenser ne manquent pas… Comme ces incitations ne tiennent généralement pas compte de nos moyens financiers, nous devons rester vigilants afin de garder le contrôle de la situation.
Les enfants apparaissent en général plus perméables à la publicité et plus sensibles aux effets de mode que les adultes. Ainsi, ils se montrent parfois exigeants dans certains choix d’achats, sans considération des moyens financiers de la famille.

Suivre régulièrement mon compte
Le relevé de compte doit être consulté au moins une fois par mois.
Idéalement, vous pouvez suivre les opérations toutes les semaines notamment sur le service de banque à distance. Tous ces éléments vous seront utiles pour tenir votre tableau de suivi budgétaire.

Les bons réflexes

  • Anticipez les changements possibles de vos revenus : arrêt ou diminution de certains revenus si votre situation personnelle change, comme par exemple la date de fin de perception de l’aide au logement.
  • Ne comptez pas sur du possible mais seulement sur des rentrées d’argent certaines.
  • Planifiez vos dépenses : mensualisez au maximum vos dépenses pour ne pas avoir de mauvaises surprises (impôts, électricité…).
  • N’oubliez pas que certains achats peuvent augmenter certaines dépenses. Exemple, si vous achetez une voiture plus puissante, vous dépenserez plus en carburant, entretien et assurances.
  • Classez vos documents par thème au fur et à mesure : impôts, habitation, abonnements, transports…

Quelle épargne choisir en fonction de mes projets ?
L’épargne de précaution : Une épargne simple, totalement disponible pour parer aux imprévus ou pour réaliser de petits projets.
Exemple : Livret A, Compte sur Livret…
L’épargne à moyen terme : Une épargne qui permet de préparer le financement d’un projet mobilier ou immobilier, des études…
Exemple : PEL, Compte sur Livret…
L’épargne à long terme : Certains placements peuvent offrir de meilleurs rendements sur une durée plus longue. Il faut se renseigner auprès de son conseiller pour bien prendre en compte leurs particularités.
Exemple : Assurance Vie

Vous rencontrez des difficultés à régler vos dépenses courantes, vous avez des retards de paiement ou des dettes. N’attendez pas au risque d’aggraver de jour en jour vos difficultés.
Des organismes et associations peuvent également vous accompagner et vous aider :

  • Les services sociaux de votre commune Renseignez vous auprès de votre mairie
  • Les associations familiales ou de consommateurs
  • La Fédération Française des Associations Crésus
  • Le Secrétariat de la Banque de France ou l’agence de la Banque de France de votre département

Laisser un commentaire

Champs Requis *.


Notifiez-moi des commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.