Riche Idée

Défiscaliser avec la loi Duflot

Le ministère du Logement Cécile Duflot lance à partir du 1er janvier 2013 une nouvelle loi de défiscalisation immobilière prétendument exempte des défauts du Scellier et du Robien : la loi Duflot.

Elle vous permettra de bénéficier d’une réduction d’impôt égale à 18% du prix de revient de votre investissement.
Succédant à la loi Scellier, le dispositif Duflot poursuit des objectifs similaires :
  • favoriser la construction de biens immobiliers neufs dans les zones dites tendues, où la demande de location est supérieure à l’offre,
  • favoriser l’accès au logement des ménages les plus modestes.

L’investissement dans le neuf est plafonné à 300 000 € en contrepartie d’un engagement de location pendant neuf ans.

Les loyers sont plafonnés, inférieurs de 20 % aux « prix du marché », et le zonage est moins large que celui du Scellier.

Les conditions de location sont donc plus contraignantes pour les investisseurs, visant à favoriser l’accès au logement des ménages les plus modestes mais en contrepartie la réduction d’impôt est plus importante que dans le cadre du Scellier classique (18% contre 13%).

Il y a aussi une partie écologique au le nouveau dispositif Duflot avec des logements les plus économes en énergie respectant les dernières normes thermiques en vigueur (RT 2012 / label « BBC 2005) qui y seront éligibles.

La Loi DUFLOT entre dans le champs d’application du plafonnement global des niches fiscales de 10 000 euros. La durée de loi-cadre est fixée pour 4 ans et prendra donc fin le 31 décembre 2016.

Un tableau comparatif présentant les différents points de comparaison entre l’investissement Duflot, Scellier Classique et Scellier intermédiaire : Comparatif Duflot Scellier

Pour le moment, les avis au sujet de cette loi sont encore assez partagés. Certains lui reconnaissent le mérite de favoriser la mixité sociale au sein des futures constructions, d’autres lui reprochent de ne pas concerner encore assez de chantiers. Il faudra voir à l’usage, le gouvernement se laissant comme d’habitude la marge de manœuvre d’apporter quelques modifications à cette loi.

Et vous, allez-vous investir dans la nouvelle loi Duflot en 2013 ?

Pourquoi investir ?

Nous sommes tous investisseur en puissance.
Comme toute personne active, vous gagnez un salaire.
Ce salaire vous permet :
  • d’être citoyen : payer vos impôts
  • de profiter de votre vie : consommer
  • de vous créer un filet de secours : épargner
Cette épargne peut être soit :
  • placée sur un livret d’épargne bancaire (livret A, LDD…) : votre gain sera dans ce cas les intérêts annuels
  • investie (immobilier ou financier) : votre gain sera une rente mensuel, ou bien une réduction d’impôts, une acquisition de bien immobilier, une facilité de transmission à vos enfants, etc…
Recevoir des intérêts annuels de vos livrets est sans aucun risque mais cela ne vous permet pas vraiment d’augmenter vos richesses. Le livret A n vous permet pas de dépasser l’inflation.
Augmenter ses richesses nécessite d’être actif : actif dans la compréhension des différents investissements, actif dans votre recherche de conseil, actif dans vos prises de décision et actif dans le suivi de vos projets.

Un Commentaire

  1. Merci pour cet article, nous pouvons également préciser que l’investisseur peut acquerir 2 bien par an en respectant toujours le plafond des 300 000 e