Riche Idée

Le fiasco des contestations de prêt immobilier

| 0 Commentaires

L’envie de faire baisser le coût de son prêt immobilier et de piéger sa banque était tellement forte que 6 000 personnes ont fait confiance à une entreprise de l’Hérault qui proposait de gagner de l’argent sur le dos des banquiers. Seulement l’histoire a tourné au fiasco et les clients ont en réalité perdu des milliers d’euros.

Mais en cherchant un peu, j’ai trouvé des articles de presse qui alertaient les particuliers sur les risques de ces procédures : Contester son dossier de crédit immobilier, une fausse bonne idée ? en Juillet 2014 ou encore Contester le TEG de son crédit devant le juge : coup de poker ou martingale ? en Février 2016.

Pourtant les avertissements étaient très clairs dans ces articles :

Mais ces sociétés oublient de dire que même en cas d’erreur flagrante, le particulier n’est pas certain de gagner à tous les coups. Surtout, il faut avoir le temps et les moyens de mener une telle action en justice.

Attention, certaines sociétés vous proposent un service intégral, qui va de l’analyse aux procédures judiciaires, et se rémunèrent sur le gain obtenu devant les tribunaux. Fuyez-les, car dans ce type de procédure, le recours à un avocat est obligatoire. Or elles ne peuvent le faire pour vous. C’est à vous de saisir un professionnel des tribunaux, qui attaquera en votre nom.

Mieux vaut donc être certain de la solidité de votre dossier, car il faudra alors faire appel aux services d’un avocat, obligatoire dans les procédures devant le tribunal de grande instance (pour plus de 10 000 euros de dommages). Il vous facturera un forfait fixe, comme pour l’analyse du dossier, puis prendra en plus entre 5 et 10 % des gains obtenus devant les tribunaux.

Mais selon une interview de Daniel Margutti : « les banques ne sont pas droites dans leur bottes face au calcul du TEG et du taux de période », cette société avançait de très bons chiffres de 3,33 % seulement de dossiers non aboutis.

Donc c’est compliqué de ne pas faire confiance aux commerciaux qui vous parle de belles promesses de retour mais grâce à Internet, vous pouvez avoir des informations et des retours d’autres personnes qui sont dans le même cas que vous.

Laisser un commentaire

Champs Requis *.


Notifiez-moi des commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.