L’immeuble de rapport est une très bonne idée d’investissement

Investir dans un immeuble de rapport est une excellente idée pour garantir ses revenus locatifs, maximiser et maîtriser la rentabilité de son investissement immobilier.
Vous n’avez pas envie d’attendre 10, 15 ou 20 ans avant de profiter des fruits de votre investissement ? La solution est dans le titre… achetez un immeuble.

L’immeuble de rapport est ainsi nommé car il « rapporte à son constructeur ». L’investissement dans un immeuble de rapport consiste en l’acquisition d’un ensemble immobilier complet, et non pas un bien après l’autre et peut être effectué auprès de sociétés qui offre ce service pour acheter un immeuble de rapport. L’immeuble de rapport est avant tout un investissement locatif dont le but est d’être rentable, son propriétaire considère son acquisition comme un placement financier.
On peut aussi parler de maison de rapport, d’hôtel de rapport ou encore d’immeuble à loyer. Il est certain que cela nécessite un investissement de départ plus important et que cela engendre donc plus de risques que l’achat d’un logement sec. Cependant, ce type d’achat n’est pas à exclure dans les propositions que vous ferez aux particuliers. Il est tout à fait possible, pour tout un chacun, de décider de placer son argent dans ce type de produits et cliquez ici pour trouver des immeubles avec de bonnes rentabilités.

Pourquoi investir dans un immeuble de rapport ?

Ramenés au mètre carré, la plupart des frais qui alourdissent un bien immobilier sont plus intéressants sur un immeuble entier que sur un ou plusieurs logements secs, car dégressifs :

  • Le prix d’achat au m2 est plus faible que pour un appartement : on achète plus de surface d’un coup, donc moins cher.
  • Les frais de notaire sont moins chers. D’autant plus que si le bien est à rénover, les frais de notaire sont uniquement calculés sur le prix d’achat et non sur la partie « travaux ».
  • L’impôt foncier est moins élevé.
  • Economie des frais de syndic, puisque vous êtes le seul maître à bord
  • Possibilité de négocier des prix de gros en cas de travaux, puisqu’il y a plus de surface à traiter
  • Une seule agence pour faire la gestion
  • Un gain de temps : l’achat est rapide, le démarchage des banques ne se fait qu’une fois, les travaux se font plus rapidement, les déplacements du propriétaire sont limités au seul immeuble, possibilité lors des visites d’avoir un œil sur l’entretien de l’immeuble.
  • Le marché est moins concurrentiel que celui des appartements. Il y a moins de biens à vendre, mais aussi beaucoup moins d’acheteurs potentiels. Il y a donc une plus grosse marge de négociation. D’autant plus s’il y a des travaux à faire, la négociation sera d’autant plus accessible.
  • La multiplicité des locataires permet de réduire les risques de loyers impayés. Le risque de défaillance de la part de plusieurs locataires au même moment est faible.
  • Vous avez la possibilité de revendre à la découpe pour de belles plus-values.

Quelles charges seront à prévoir dans le calcul de rentabilité ?
Un rendement bon, des loyers qui le compose qui tomberont régulièrement. Cependant, cela ne s’arrête pas là. C’est à vous d’anticiper l’ensemble des charges d’entretien pouvant surgir afin de les inclure dans le calcul de rentabilité et de faire une estimation de rentabilité, au plus juste.
Ainsi, il faudra penser à inclure dans les frais à prévoir :

  • Le ravalement de façade
  • La toiture
  • La cage d’escalier
  • Les mises aux normes
  • L’électricité dans les parties communes
  • Etc

Ces charges pouvant représenter un coût important lorsqu’elles tomberont, il est primordial de bien provisionner ces frais dans le plan de financement afin d’éviter à l’acquéreur les mauvaises surprises.

No Comments, Be The First!

Your email address will not be published.

Notifiez-moi des commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.