Riche Idée

L’Option binaire selon l’AMF (autorité des marchés financiers)

Le succès grandissant des options binaires pousse l’AMF et les autorités européennes à se pencher plus sérieusement sur la question de l’harmonisation de la régulation des options binaires.

La question de la régulation des brokers spécialisés dans les options binaires devient une question de plus en plus pressante notamment en France. Alors que les homologues européens et internationaux de l’AMF française (L’autorité Des Marchés Financiers) autorisent et assure la régulation sur leur territoire du trading des options binaires, les choses commencent seulement à bouger en France. On ne peut pas parler réellement de régulation en France car l’AMF ne publie qu’une liste des brokers non autorisés car proposant des services sans agrément de sa part. Ce qui mène à des aberrations dans cette liste car il est impossible quasiment d’obtenir une autorisation d’exercer en France, ainsi des brokers régulés internationalement et réputés côtoient d’autre plate-forme aux méthodes d’escrocs. En attendant c’est le statu quo en ce qui concerne la régulation sur les options binaires bien que la France ainsi que des pays européens travail de concert à une clarification des règles du jeu pour une harmonisation du trading prévu d’ici quelques années.

Le rôle de l’AMF sur le marché boursier

L’AMF est né en 2003 sur les cendres de l’hydre à trois têtes veillant sur les marchés financiers français : la COB (commission des opérations boursières), CDGF (conseil de discipline de la gestion financière), CMF (conseil des marchés financiers). Cet organe de régulation plénier a pour mission de protéger les investisseurs particuliers lors de leurs opérations sur les différents marchés financiers, elle a aussi pour mission d’informer à travers des notes implication sur les différents acteurs des marchés financiers. En véritable gendarme l’AMF peut aussi sanctionner les intervenants et acteurs majeurs en cas de manquements graves aux règles de bonne conduite sur les différents marchés boursiers.

Vers une régulation européenne uniformisée ?

La révolution de l’option binaire en ligne est en marche depuis son introduction en Europe durant l’année 2008, son évolution rapide aura révélé le vide juridique européen quant à la classification de cet instrument financier. C’est ce statut non harmonisé au niveau européen qui est à l’origine des disparités quant à la régulation et à l’agrément des brokers d’options binaires. Si dans des pays comme l’Angleterre ou les États-Unis ou encore l’Australie les options binaires sont reconnues et régulées par des organismes de surveillance de leur marchés financiers respectifs. En Europe, mis à part Royaume-Uni ce sont les autorités chypriotes à travers leur organisme de régulation la CYSEC innove et milite dans la reconnaissance de ces instruments financiers comme outil spéculatif à part entière. Le projet entend proposer une régulation sur la base des avis et recommandations des autorités européennes afin d’éclaircir une fois pour toutes le flou juridique entourant ce mode de trading.

Les commentaires sont fermés.