Riche Idée

Négocier vos actions aux meilleurs prix


Investir en actions ne se résume pas à cliquer sur le bouton Acheter ou Vendre. Il existe un éventail d’ordres boursiers pour négocier au cours le plus avantageux à l’achat comme à la vente.

Il n’a jamais été aussi facile d’acheter ou de vendre des actions. Un simple clic sur internet et l’ordre est exécuté. Pourtant, la voie la plus rapide n’est pas forcément la meilleure. Vous pouvez exploiter différents types d’ordres boursiers disponibles pour profiter au mieux de chaque scénario.

Acheter immédiatement
Voilà longtemps que vous lorgnez sur l’action France Telecom car elle procure le meilleure rendement du CAC40. Son cours a baissé récemment. Si vous ne voulez pas rater le train, le moment est venu d’acheter. Vous pouvez acheter 100 actions en passant un ordre « au marché ». Vous risquez de payer le prix fort surtout sur le marché est fermé (soir ou week end).
Pour l’achat, privilégiez l’achat « à court limité » car vous payez le prix que vous avez décidé et ainsi vous maîtrisez le coût d’entrée. Ave l’ordre « au marché », vous pouvez acheter à 2 ou 3 prix différents vos actions.

Acter ses bénéfices
Vous souhaitez acter une partie des bénéfices réalisés et revendre la moitié de votre participation (50 actions). Mais vous trouvez les niveaux de cours actuels trop faibles. Vous optez pour un ordre « à limite ». Vous indiquez un niveau de cours à partir duquel vous souhaitez vendre votre lot. Tant que ce niveau n’est pas atteint, aucune action ne sera vendue. Les 50 actions ne seront vendues que lorsqu’il y aura suffisamment d’acheteurs au-dessus de la limite.

Limiter les pertes
Les cours s’effondrent et vous n’êtes pas prêt à perdre davantage. Vous placez donc un ordre à seuil de déclenchement (stop-loss) sur 50 actions: si le cours de passe sous ce niveau, les actions seront immédiatement vendues… quel que soit le prix.

Avoir le contrôle sur les pertes
Pour contrôler vos pertes, vous pouvez opter pour un ordre « à plage de déclenchement », combinant un ordre à seuil de déclenchement et un ordre à cours limite. Dès que le cours tombe sous un niveau donné (le seuil de déclenchement), un ordre à cours « limite » est activé, qui permet de conserver une certaine maîtrise du cours auquel l’action est vendue.

3 Commentaires

  1. Il est effectivement très important de savoir utiliser ces outils pour mieux acheter et pour mieux vendre. Selon les opérations, ça peut représenter des centaines, voire des milliers d’euros de différences pour les gros coups !

  2. Je n’ai pas encore fais mes premier spas en bourse, mais j’avoue m’y intéresser de près. Cet article est donc très intéressant même si pour ma part il n’est pas adapté à mon niveau débutant

  3. Ces informations sont toujours bonnes à savoir pour que les gens évitent de faire des erreurs souvent stupides ou plutôt par ignorance. Il est important de pouvoir lire des articles tels que celui là pour permettre à tout le monde d’entreprendre de meilleur choix lorsqu’il s’agit d’acheter ou vendre.