Riche Idée

Quelques astuces pour réduire son budget « animaux »

Chat-Européen
Si vous avez un animal de compagnie ou si vous projetez d’en avoir un, vous savez déjà qu’une partie de votre budget (parfois importante) lui est consacré, que ce soit pour sa nourriture, ses soins vétérinaires, son entretien, ses jouets, etc. Je vous propose ici quelques astuces qui peuvent vous permettre de réduire le budget accordé à votre animal.

L’acquisition
Avant même de faire l’acquisition d’un animal, soyez conscient de ce qu’il va vous coûter au quotidien. Renseignez-vous auprès de personnes qui ont déjà le même genre d’animal, demandez-leur quel montant ils consacrent à sa nourriture, à son entretien en général, à ses soins en particulier.

Le coût de l’acquisition (pour ne pas dire le prix d’achat) varie de 0€ à plusieurs milliers d’Euros. Si vous n’êtes pas à la recherche d’une race ou de caractéristiques spécifiques, jetez un œil du côté des petites annonces : vous y trouverez sûrement quelqu’un qui donne des petits, et c’est gratuit ! De même, demandez à votre entourage. Vous pouvez également rendre visite à un refuge où les animaux abandonnées attendent de se faire adopter. Dans ce cas, il faudra obligatoirement payer des frais de vétérinaire (vaccination, tatouage et stérilisation dans le cas des femelles), il faut compter 150€ environ. Enfin, si vous passez par une animalerie ou un éleveur, sachez qu’il n’y a pas de limite de prix !

La prévention
Eviter les maladies et les accidents limite le nombre de visites chez le vétérinaire et participe à diminuer les coûts.

Comme nous, les animaux ont besoin d’être vaccinés à intervalles réguliers. Respectez les dates recommandées pour éviter tout problème. Il en va de même s’il doit prendre un traitement.

Gardez votre animal au top de sa forme, évitez le surpoids et faites lui faire tout l’exercice dont il a besoin.

Réduisez les dangers offerts par votre logement et évitez les accidents domestiques : rangez les produits chimiques et médicaments hors de portée, ne laissez rien traîner de tranchant, etc. Comme si vous aviez un enfant en quelque sorte !

Enfin, soyez attentif et observez votre animal. Une respiration bruyante, une odeur suspecte peuvent être le signe d’une infection : consultez votre vétérinaire au plus tôt afin d’éviter les complications.

L’entretien
Certains animaux ont besoin d’un entretien spécifique : brossage de la fourrure, lavage complet, brossage des dents, etc. Cet entretien à un coût qui peut allez de presque 0€ à des centaines d’Euros par an.

Si possible, allez toujours chez le même vétérinaire. Au fil du temps, il vous connaîtra (votre animal et vous) de mieux en mieux et pourra vous offrir des conseils personnalisés. Il est également essentiel d’avoir confiance en lui, de la même manière que vous faites confiance à votre médecin. N’hésitez pas à lui poser toutes sortes de questions, il est là pour ça !

Enfin, n’hésitez jamais à demander conseil à votre vétérinaire par téléphone et à chercher des informations sur Internet (elles sont gratuites !).

3 Commentaires

  1. oui les animaux consommes beaucoup d’argent se sont des excellent astuces pour économiser du fric et pour acheter plus de nourriture.

  2. Merci pour cet article ! Il est vrai qu’avant d’adopter un animal, il faut vraiment bien réfléchir car c’est un investissement sur le long terme ! Ces conseils sont vraiment utiles malheureusement certaines personnes, pour économiser, achètent des aliments très bas de gamme à leur animal, ce qui leur fait plus de mal que de bien au final, cela détériore leur santé et au final entraîne des frais vétérinaires supplémentaires.

  3. Ah les animaux, ce sont des êtres aussi importants que les humains pour moi, je ne néglige pas mon budget par rapport à eux mais il est certain que votre article montre bien qu’il faut les gérer de façon simple mais équilibré et veiller en amont à leur santé parce que le pire ce sont les vrais frais de vétérinaire quand il y a un gros souci!