grece

La réponse est simple : NON. Tout simplement car l’économie grecque ne fournit plus suffisamment de recettes pour rembourser ses emprunts passés. Les recettes fiscales n’ont perçus du travail au black, vont l’obliger à comprimer encore davantage ses dépenses, ou à hausser sa fiscalité pour obtenir d’hypothétiques recettes sur le…

Read More