Riche Idée

31 juillet 2015
par @RicheIdee.com
2 Commentaires

#3 – SCPI : Quelles sont les différentes catégories de SCPI ?

On distingue deux types de SCPI :

  • les SCPI détenant un patrimoine composé d’immeubles à usage commercial (bureaux, entrepôts, boutiques, etc.). Ces actifs génèrent des revenus généralement supérieurs à ceux de l’immobilier d’habitation et ont pour principal objectif la distribution des revenus. Elles représentent la majorité des SCPI existantes ;
  • les SCPI détenant un patrimoine à usage d’habitation. Ces actifs génèrent des revenus de moindre importance mais s’inscrivent dans des dispositifs fiscaux permettant aux investisseurs de bénéficier d’éco nomies d’impôt, sous réserve qu’ils conservent leurs parts pendant une durée minimale de cinq à douze ans.

29 juillet 2015
par @RicheIdee.com
0 Commentaires

#2 – SCPI : Quel est leur fonctionnement ?

La SCPI est gérée soit par une société de gestion de SCPI soit par une société de gestion de portefeuille
habilitée à gérer des OPCI (organismes de placement collectif immobilier) agréées par l’Autorité des marchés financiers (AMF). La société de gestion est désignée dans les statuts ou par décision de l’assemblée générale à la majorité des voix (elle est révocable par cette assemblée dans les mêmes conditions).

L’assemblée générale ordinaire des associés (un détenteur de parts de SCPI est un associé) est l’organe souverain. Elle se réunit au moins une fois par an; les décisions importantes de gestion (orientation d’investissement, augmentation de capital) sont soumises à son approbation, de même que les comptes et la valorisation du patrimoine.

La loi a prévu au sein de la SCPI un conseil de surveillance. Cet organe indépendant de la société de gestion est composé d’au moins 7 porteurs de parts désignés par l’assemblée générale. Il est chargé d’assister la société de gestion; il peut, à toute époque de l’année, opérer les vérifications et contrôles qu’il juge opportuns, et demander à la société de gestion un rapport sur la situation de la SCPI.

Un expert immobilier indépendant est désigné par l’assemblée générale et procède à une expertise du patrimoine immobilier tous les cinq ans (sur place), puis à une actualisation annuelle (sur dossier).

27 juillet 2015
par @RicheIdee.com
5 Commentaires

#1 – SCPI : Qu’est ce qu’une SCPI ?

Je débute une série de plusieurs articles sur les SCPI même si j’en avais déjà parlé, il y a quelques années dans l’article #2 – Idée de placements originaux : SCPI. J’ai réalisé mon investissement en février 2011 et cela faisait parti de mes objectifs 2011.

Définition
Une société civile de placement immobilier (SCPI) est une société ayant pour objet exclusif l’acquisition et la gestion d’un patrimoine immobilier locatif.
Les sommes collectées sont affectées à l’acquisition d’immeubles, à usage commercial ou d’habitation, qui seront mis en location.
La SCPI perçoit des revenus locatifs et supporte des charges d’entretien et de travaux. Les parts de SCPI sont des instruments financiers.

24 juillet 2015
par @RicheIdee.com
4 Commentaires

Préparer sa retraite : le plus tôt sera le mieux

Difficile à 25 ans de se dire qu’il faut penser à préparer sa retraite alors qu’on vient tout juste d’entrer dans la vie active. Et pourtant l’augmentation du déficit des régimes général et complémentaires doivent inciter les actifs à prendre des décisions pour s’assurer une retraite sereine.

Il s’agit avant tout de prendre de bonnes habitudes dès l’entrée dans la vie active.

A savoir : épargner et bien conserver tous les documents qui se seront nécessaires plus tard pour valider vos droits à la retraire.

Il faut savoir que tout salaire permet de verser des cotisations pour sa retraite, même celui perçu pour un job d’été ou les périodes de service militaire. Sachant que trois mois de travail permettent de valider un trimestre il ne faut pas négliger ces périodes d’activité, souvent courtes et que les caisses de retraite oublient parfois de comptabiliser.
C’est pourquoi il est impératif de conserver tous les documents qui pourront établir la preuve de ces périodes d’activité comme les contrats de travail, les bulletins de salaire, les relevés de points Arrco et Agirc et les attestations Assedic en cas de chômage.

Sur le plan financier, le premier reflexe à adopter lorsque l’on entre dans la vie active est d’épargner. Le choix devra s’effectuer en fonction de ses besoins et objectifs. L’assurance vie est ainsi intéressante car l’argent épargné reste disponible en cas de besoin et permet aussi de profiter à terme d’un capital défiscalisé.

22 juillet 2015
par @RicheIdee.com
0 Commentaires

Rendement Locatif : outil de simulation de rendement

Rendement Locatif est un excellent outil que je recommande à tous les investisseurs qui souhaitent juger de l’intérêt de leurs projets. Ce simulateur surpasse l’essentiel des logiciels professionnels, souvent tournés vers la défiscalisation, et ceci pour un prix modique.
Si vous souhaitez investir dans l’immobilier haut rendement de manière efficace, je vous recommande donc de vous inscrire gratuitement sur rendementlocatif.com . N’hésitez pas à utiliser la version premium qui vous donnera certainement entière satisfaction et surtout sera très vite rentabilisée par des décisions avisées.

Cet outil est d’une puissance inégalée, surtout dans sa version premium, facturée seulement 8.33 euros par mois. En plus de calculer les informations essentielles de votre projet (RENDEMENT NET, CASH-FLOW, TRI, ENRICHISSEMENT, etc…) il vous permettra aussi de déterminer le meilleur régime fiscal pour votre projet.

rendement-min

20 juillet 2015
par @RicheIdee.com
1 Commentaire

La formation, un enjeu stratégique

Aujourd’hui, quel que soit le domaine, tout va très vite. La réactivité est au cœur de nos actions et de notre métier.
Pourriez-vous imaginer aujourd’hui de ne pas mettre à jour les logiciels de votre entreprise, de ne pas faire évoluer votre bureautique,… ?
Ne pas se former, c’est la même chose, c’est ne pas être à jour !

Pourquoi avoir la dernière version d’Office si la dernière fois que vous vous êtes formés, c’était à la fin de votre stage d’étudiants.
Et la formation ce n’est pas du savoir, c’est de la compétence !
Lire la documentation ne garantit pas que vous soyez apte à répondre à vos clients. De plus, la formation ne s’arrête pas à notre personne, elle
s’étend à l’ensemble de nos collaborateurs dont elles peuvent effectuer les cours préparatoire au diplome.
Et, si nous poursuivons la métaphore informatique, votre personnel sont les ordinateurs de la dynamique et de l’accompagnement de nos entreprises
clientes. Mais, quand un ordinateur cesse de répondre à nos besoins, en un mot quand il cesse d’être performant … nous en changeons.
Se former, c’est la garantie de la performance et l’assurance ne pas être remplacé !

En outre, face au rythme de l’innovation technologique et à l’accroissement de la concurrence, nos entreprises doivent faire face à un savoir-faire, une flexibilité et une capacité d’adaptation accrus afin de rester compétitives.
La formation constitue un des moyens pour y parvenir. Au service de notre développement, elle s’intègre désormais en terme d’investissement dans le capital humain.

La formation, pourquoi faire ?
Il existe cependant des barrières au recours à la formation. Généralement les principales sont les suivantes :

  • la disponibilité du personnel,
  • les périodes de forte activité de l’entreprise,
  • le travail supplémentaire engendré (administratif, production),
  • l’investissement financier,
  • la motivation du personnel,
  • le risque de départ de l’employé formé,
  • l’inadéquation entre l’offre de formation
  • et la demande des entreprises,
  • la nébuleuse des « organismes de formation »

Equilibrer besoins et ressources en compétences
Aujourd’hui, sous peine de stagner voire de disparaître, il est vital d’évoluer en permanence afin de faire face aux mutations de notre environnement. Car la demande de notre clientèle évolue : de nouveaux besoins émergent constamment, de nouvelles exigences s’expriment en termes de prix, de qualité, de délais… L’évolution rapide de nos marchés impose de s’adapter pour les conserver et d’innover pour en conquérir de nouveaux. Au plan interne également, les progrès techniques et technologiques obligent à intégrer de nouvelles façons de faire et de penser pour maintenir et développer la compétitivité face à une concurrence toujours plus vive.

20 juillet 2015
par @RicheIdee.com
0 Commentaires

Comment bien profiter du dispositif de la loi Pinel ?

Capture-decran-2014-12-17-a-13La loi Duflot peinait effectivement à convaincre les investisseurs : seuls 30 000 logements ont été construits via ce dispositif fiscal en 2013 tandis que François Hollande s’était engagé à construire 500.000 logements par an pour en finir avec la pénurie de logements et faire baisser les prix de la pierre.
C’est ainsi que le 1er septembre 2014, une nouvelle loi de défiscalisation, dite la Loi Pinel, est entrée en vigueur. Ce nouveau dispositif fiscal s’avère avoir été assoupli et se révèle plus attractif que son prédécesseur. Reprenant plusieurs objectifs concordant avec ceux de l’ancienne loi
Duflot, la loi Pinel vise à :

  • Stimuler la construction de logements neufs dans des zones où l’offre immobilière est insuffisante avec un objectif de 500 000 nouveaux logements
  • Soutenir l’investissement immobilier à usage locatif en aidant les particuliers investisseurs qui souhaitent investir dans un logement neuf tout en bénéficiant d’une réduction d’impôt sur le revenu

Personnes concernées
Tout contribuable domicilié en France qui acquiert entre le 1er septembre 2014 et le 31 décembre 2016, un logement neuf ou en état de futur achèvement, est susceptible de bénéficier de la loi Pinel.
Cependant, pour pouvoir être bénéficiaire de ce dispositif Pinel, le foyer fiscal du contribuable doit être en mesure de satisfaire diverses conditions.
Conditions d’éligibilité
Pour être éligibles Pinel, les programmes immobiliers neufs doivent respecter :

  • des caractéristiques thermiques et des performances énergétiques correspondant au label RT 2012
  • des normes BBC
  • avoir au moins 20% de logements prévus en Résidence principale.

L’application de la loi Pinel
Le particulier investisseur doit s’engager à louer le bien immobilier à un locataire pour usage d’habitation principale, pour une durée de 6 ans minimum avec la possibilité d’allonger cette durée sur deux périodes de 3 ans.
Le logement doit être situé dans une zone éligible au dispositif fiscal : zones A, A bis, B1 et B2.
Un plafond par mètre carré de surface habitable est instauré en fonction de la localisation du logement. Il est fixé à 7 500 €/m² pour les zones éligibles Pinel.
Les loyers versés par les locataires doivent respecter des plafonds fixés chaque année, et qui se chiffrent à environ 20% en-dessous de ceux du marché. Ces plafonds de loyers sont diminués ou majorés selon la surface habitable.
Les locataires doivent justifier d’un plafond de ressources permettant de déterminer quels locataires peuvent accéder à un logement Pinel (90% des locataires peuvent y avoir accès normalement).
Un investissement dans le cadre de la loi Pinel est inclut dans le plafond des niches fiscales qui ne peut dépasser 10 000 € de réduction d’impôt global.
La réduction d’impôt Pinel n’est pas cumulable avec d’autres réductions d’impôt provenant d’investissements locatifs. Exemples : loi Duflot, loi Malraux, loi Scellier, loi Censi-Bouvard, loi Girardin, Monuments Historiques,…

Le nouveau dispositif Pinel est particulièrement attendu sur la défiscalisation qu’il propose. En effet, avec un maximum de 21% de réduction d’impôt en métropole, il semble plus intéressant que la défiscalisation Duflot qui ne permettait qu’une réduction de 18%.
La réduction d’impôt Pinel se retrouve toutefois limitée à un investissement de 300 000 € et les particuliers investisseurs ne peuvent faire l’acquisition de plus de 2 logements par an en Pinel.
La défiscalisation est réalisée en fonction du montant de l’investissement et en fonction de la durée de location. Le montant généré par la défiscalisation Pinel peut atteindre jusqu’à 63 000 € sur une période de 12 ans.
Ainsi, les particuliers investisseurs peuvent choisir leur durée d’engagement, avec un minimum de 6 ans, et la possibilité de prolonger cette durée par deux périodes de 3 ans, portant donc le maximum à 12 ans. Les investisseurs doivent formaliser leur engagement au moment de la déclaration de revenus suivant l’année d’acquisition ou d’achèvement des travaux du bien.

L’un des assouplissements de la loi Pinel concerne les SCPI. Le dispositif stipule que, à partir du 1er septembre 2014, la souscription à des parts d’une SCPI s’engageant à acheter et louer des logements en Pinel offre désormais les mêmes avantages qu’un achat en direct. La réduction d’impôt, auparavant calculée sur une base de 95% du montant investi sous Duflot, sera calculée sur la base de 100%.
En somme, la mesure Pinel prise pour les SCPI consiste en l’alignement des avantages fiscaux des SCPI sur ceux dont bénéficient les particuliers.

.

16 juillet 2015
par @RicheIdee.com
0 Commentaires

Acheter des Louis d’or au meilleur prix du marché

B258649_strFNPicture1
Acheter des Louis d’or au meilleur prix du marché

La pièce de 20 francs Napoléon

Le site Achat-Or-et-Argent.fr offre à l’achat des pièces de 20 francs Napoléon de qualité boursable. La pièce de 20 francs Napoléon, ou Louis d’or, créée en 1803 par Napoléon Bonaparte, alors Premier Consul, a circulé jusqu’à la Première guerre mondiale. D’un poids exact de 6,45161 grammes pour un diamètre de 21 millimètres, elle porte en avers le profil Napoléon, puis diverses autres effigies, jusqu’à ce qu’elle cesse d’être frappée, en 1898. Le vingt francs Coq prend alors le relais. Certaines effigies font partie de tirages limités et sont particulièrement recherchées par les collectionneurs. Elles peuvent alors atteindre des sommes dépassant de loin la valeur de leur poids en or.
Commander en toute tranquillité

La pièce de 20 francs Napoléon est l’une des pièces de Bourse favorites des investisseurs. Le site affiche son cours, actualisé tous les jours à 13 heures, afin d’assurer un achat serein au juste prix. L’acheteur peut ainsi suivre les évolutions du marché et acheter au prix qui lui convient, à tout moment. Les Louis d’or sont remis sous scellés indiquant la date d’achat, le contenu du sachet ainsi que le numéro de la facture. Après validation du paiement, elles peuvent être retirées en boutique rue Vivienne, à Paris, aux horaires d’ouverture, ou être livrées sous un délai de quatre à huit jours.